franche-comte.lpo.fr
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
Nous rejoindre
La LPO Franche-Comté
Animations nature
Protection des espaces
Protection des espèces
Suivis et Enquêtes
 - 
Organisation des suivis (oiseaux)
  Oiseaux
  Amphibiens et Reptiles
    - 
Connaître nos espèces
  Mammifères
    - 
Enquête Muscardin
    - 
Relations prédateurs-proies (Effraie- micrommamifères)
 - 
Comité d'Homologation Régional
 - 
Outils du naturaliste
Publications
Saisie en ligne : mode d'emploi
 - 
Code de déontologie et de conduite
 - 
Comment sont validées les observations ?
 - 
Naturalist : l'appli pour smartphone
  Obsnatu : le b.a.-ba
    - 
Pour les particuliers
    - 
Pour les structures et personnes morales
Les autres sites Visionature
Agenda et Actus
Les partenaires
Obsnatu La Base
Consulter les cartes
Consulter
Aide et statistiques

Relations prédateurs-proies (Effraie- micrommamifères)

Dans le cadre de son projet d’amélioration des connaissances sur les espèces, la LPO Franche-Comté recherche des participants pour développer un programme régional visant à mettre en place un dispositif de suivi des fluctuations d’abondance des micromammifères.

 

Comment ?

 

De part leur activité souvent crépusculaire voire nocturne et leurs mœurs souterraines, l’observation directe des micrommamifères  n’est pas aisée. La détermination précise de l’espèce peut s’avérer difficile. Parmi les techniques les plus efficientes pour les inventorier,  l'analyse des pelotes de réjection d’un rapace nocturne qui s’en nourrit, l’Effraie des clochers, donne d'excellents résultats !

Les pelotes de réjection fournissent une grande quantité d’échantillons dont l’étude permet de déterminer le spectre micro mammalogique d’une zone donnée. Cette méthode d’inventaire indirecte permet en effet de recenser les espèces présentes par l’analyse des restes osseux des individus morts contenus dans les pelotes de réjection. Il s’agit d’examiner de façon attentive les crânes et restes dentaires des proies consommées à l’aide d’une loupe binoculaire et d’une clé de détermination (nous vous donnerons prochainement accès à une clé adaptée et simplifiée pour la Franche-Comté par Guillaume Petitjean à partir du document réalisé par la LPO Aquitaine). En attendant ce document n'hésitez pas à utiliser la clé des micromammifères de Rhône-Alpes réalisée par Christian Rolland pour le CORA Faune Sauvage. Elle est téléchargeable ici.

https://cdnfiles1.biolovision.net/franche-comte.lpo.fr/userfiles/observer/Suivis/DissectionpeloteLonsatelierGPIMG5047.jpg

Pourquoi des pelotes d’Effraie des clochers ?

 

La plupart des rapaces nocturnes consomme des micromammifères. Les analyses de contenus peuvent donc être réalisées chez toutes les espèces.  Il est toutefois plus intéressant d’analyser les pelotes d’Effraie des clochers car :

- d’une part, il est plus facile de récolter les pelotes de cette espèce qui régurgite souvent sur un même site, généralement facilement accessible à l’homme (église, granges, etc.) ;

- d’autre part, les restes osseux sont moins endommagés que chez les autres espèces de rapaces.

https://cdnfiles1.biolovision.net/franche-comte.lpo.fr/userfiles/observer/Suivis/DissectionpeloteLonsatelierGPIMG5048.jpg

Un programme participatif développé en partenariat avec l’Université de Franche-Comté :

 

Les enseignants-chercheurs du laboratoire spécialisé en environnement (UMR Chrono-Environnement) de l’Université de Franche-Comté proposent depuis de nombreuses années des Travaux Pratiques en licence et master, axés sur l’étude des relations proies-prédateurs. Chaque année, pas moins d’un millier de pelotes est ainsi analysé et vérifié par les étudiants et enseignants chercheurs.

L’UMR Chrono-Environnement et la LPO FC ont donc envisagé un travail synergique afin d’établir les modalités d’un programme de suivi des micromammifères en Franche-Comté. Grâce à la mobilisation de bénévoles, la LPO peut centraliser et mettre à disposition des enseignants-chercheurs les lots de pelotes récoltés dans les différentes unités paysagères de Franche-Comté. Les résultats d’analyses réalisés dans le cadre des TPs sont ensuite intégrés à la base de données naturalistes de la LPO Franche-Comté. 

 

Comment participer?

 

La campagne annuelle de collecte de pelotes a lieu à l'automne (octobre/novembre), période où le risque de dérangement de l’Effraie des clochers est le plus faible. Un état initial des populations de micromammifères doit être réalisé sur chaque Unité Paysagère. Depuis 2011, grâce à la participation de plus de près de 90 bénévoles, plus de 15 775 pelotes dans 144 communes ont été récoltées sur les 4 départements. La carte en fin de page permet de fournir un aperçu de l'état d'avancement de la campagne franc-comtoise de la collecte et de visualiser les secteurs géographiques sur lesquels récolter de nouveaux lots afin de couvrir l'ensemble des Unités Paysagères de Franche-Comté.

 

Campagne de collecte 2019-2020

 

Suite à l’année 2018 record en terme de nombre de pelotes collectées (1528 pelotes de chouette Effraie furent alors acheminées à la LPO FC par le réseau de bénévoles), 1059 pelotes ont pu être analysées en 2019, principalement par les étudiants de Licence et de Master de l'Université de Franche-Comté.

Ainsi, depuis 2011, près de 8960 pelotes ont été analysées par les bénévoles et en grande partie par les étudiants de Licence et de Master lors des séances de travaux pratiques à l’université.

Il reste près de 1300 pelotes en stock réservées pour les séances de travaux pratiques des étudiants de licence et de master de février et de novembre 2020.

Toutefois, les stocks seront épuisés pour l’année 2021 engendrant un important travail de collecte à prévoir sur l’année 2020. Pour rappel, les étudiants en analysent en moyenne 1300 par an. La campagne de collecte continue et reprendra en septembre/octobre 2020. Merci de visiter des clochers et autres sites de reproduction de l'espèce que vous connaissez déjà ou, idéalement, que vous découvrirez.

Pour allier le très utile à l’agréable, merci de vous concentrer sur les communes présentées en page 7 du bilan 2019. Collecter et analyser des pelotes provenant de ces secteurs permettront de dresser un premier état initial des populations de micromammifères sur l’unité d’échantillonnage concernée.

Question logistique, n’hésitez pas à nous faire suivre par la poste ou directement dans nos locaux, vos lots de pelotes en indiquant les informations fournies sur les étiquettes de collecte.

Adresse postale pour vos dons de pelotes :

Alix Michon

LPO Franche-Comté

MEFC – 7 Rue Voirin

25 000 Besançon

Enfin, pensez à rentrer vos résultats de collecte sur Obsnatu la Base comme indiqué dans la procédure présentée en pages 11 à 14 du bilan pelotes 2019 en accès direct également ici.

 

 

 

 

 

 

https://cdnfiles1.biolovision.net/franche-comte.lpo.fr/userfiles/observer/Pelotes/etatavancementcampagnecollecte20112019aveclegende.jpg

Nous invitons les personnes ayant connaissance de sites occupés par l’Effraie des clochers ainsi que toute personne intéressée pour participer à cette campagne régionale à nous contacter par mail : alix.michon@lpo.fr ou au 03 81 50 43 10.

Pour les personnes qui collectent déjà sur un site et pour les futures autres, voici des documents à télécharger avant la collecte et envoi des lots :

- Des conseils pour la récolte: https://cdnfiles1.biolovision.net/franche-comte.lpo.fr/userfiles/documents/Conseilspourlarcoltedepelotesderjection.pdf

- Des étiquettes à renseigner pour chaque lot collecté: https://cdnfiles1.biolovision.net/franche-comte.lpo.fr/userfiles/observer/Suivis/tiquettercolte.pdf

 

Contact : Alix Michon - alix.michon@lpo.fr


LPO Franche-Comté - franche-comte@lpo.fr - 03 81 50 43 10 - Maison de l'Environnement de Franche-Comté - 7 rue Voirin - 25000 Besançon Plan d’accès
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2020