franche-comte.lpo.fr
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
Nous rejoindre
La LPO Franche-Comté
Animations nature
Protection des espaces
Protection des espèces
 - 
Statuts des espèces
  Plans d'actions nationaux
    - 
Milan royal
    - 
Pie-grièches
  Plans d'actions régionaux
    - 
Chevêche d'Athéna
    - 
Castor d'Eurasie
    - 
Crapaud calamite
    - 
Couleuvre vipérine
  Quelques exemples
    - 
Hirondelles
    - 
Amphibiens à Pontcey
 - 
Médiation faune sauvage
 - 
Commisions préfectorales
 - 
J'ai trouvé un animal blessé ?
 - 
Maladies chez les amphibiens : que faire ?
 - 
Nourrir les oiseaux en hiver
Suivis et Enquêtes
Publications
Saisie en ligne : mode d'emploi
 - 
Code de déontologie et de conduite
 - 
Comment sont validées les observations ?
 - 
Naturalist : l'appli pour smartphone
  Obsnatu : le b.a.-ba
    - 
Pour les particuliers
    - 
Pour les structures et personnes morales
Les autres sites Visionature
Agenda et Actus
Les partenaires
Obsnatu La Base
Consulter les cartes
Consulter
Aide et statistiques

Couleuvre vipérine

 

http://files.biolovision.net/franche-comte.lpo.fr/userfiles/proteger/Protectionespces/Plansactions/CouleuvreviprineSbastienLamy4.JPG
© Sébastien Lamy

La LPO Franche-Comté et l’écologue herpétologue Michel Cottet ont initié en 2010, avec l'aide financière de l'Etat et de l'Europe (Feder), un plan régional de conservation pour la Couleuvre vipérine, serpent rare et menacé en Franche-Comté. La première année du plan d'actions, un état des connaissances, des pistes de conservation et des premières programmations d’actions ont été réalisés en vallée du Doubs (Doubs, Jura).

 

 

Objectifs

L’adéquation des moyens et des objectifs a permis de cibler la première phase de ce plan de conservation sur la seule vallée du Doubs (départements du Doubs et du Jura).
Les objectifs opérationnels étaient alors :

► d'établir un état des lieux des connaissances de la distribution de l'espèce en Franche-Comté : réseau hydrographique occupé (limites amont et aval connues), amélioriation des connaissances par des prospections sur des secteurs méconnus, localisation géoréférencée des stations connues ;

►de participer à l’établissement d’un diagnostic de l’état de conservation régional de l’espèce ;


►de participer à la rédaction et à la hiérarchisation de 10 à 15 fiches-actions prioritaires.

 

Résultats

La mise à jour des connaissances lors de la mise en œuvre de ce plan en 2010 fut très significative pour la zone géographique ciblée (vallée du Doubs). L’évolution de la connaissance ne traduit pas une progression de l’espèce mais une centralisation et une actualisation des informations, nécessaires à tout état des lieux préalable aux actions. Les menaces identifiées avant 2000 sont toujours d’actualité mais d’autres s’ajoutent. Vu les rares observations directes réalisées, les indices de présence (mues) restant en cohérence avec ces observations, très localisés, on peut conclure sans beaucoup de risques d’erreurs que les populations relictuelles actuelles sont réduites, plus encore qu’au début des années 1990, à quelques noyaux qui ne sont pas nécessairement encore connectés entre eux. L’urgence de décliner en actions le plan de conservation pour cette espèce de serpent, plus que jamais menacée dans la vallée du Doubs, était alors évidente.

Au printemps 2011, un chantier en deux phases (les 5 et 26 mars), organisé par Michel Cottet et le calendrier d’animations 2011 de la LPO Franche-Comté, a permis la restauration d’un mur en pierres sèches riverain du Doubs à Deluz. Ce site abritant la Couleuvre vipérine, le chantier a permis la sensibilisation du propriétaire ainsi que les nombreux participants présents.

 

http://files.biolovision.net/franche-comte.lpo.fr/userfiles/proteger/Protectionespces/Plansactions/Viperinechantier.jpg

 Chantier de restauration d’une station de Couleuvre vipérine chez un particulier riverain du Doubs à Deluz (25) © Michel Cottet

 

Poursuites du plan d'actions

La LPO Franche-Comté poursuit ce plan de conservation en 2011 avec les mêmes financeurs. Elle confie à Michel Cottet la déclinaison similaire du plan 2010 sur un autre secteur de présence de l’espèce en Franche-Comté : les vallées de la Vallière et du Suran. Parallèlement, une synergie intéressante s’est mise en place avec l’Adapemont qui participe de façon synergique à ce plan de conservation sur le site Natura 2000 Petite Montagne du Jura (vallée de la Valouse et affluents) en commandant un état des lieux et un accompagnement de stagiaire à Michel Cottet sur les enjeux de la faune liée à la Valouse (dont la Couleuvre vipérine).

Actions 2011

  • Un nouveau chantier issu du plan de conservation fut réalisé à l’automne 2011 sur une station de Fourbanne (25), également organisé par Michel Cottet pour le calendrier des animations de la LPO Franche-Comté. Le chantier réalisé cette fois dans le cadre des Rendez- vous nature de la Maison de l’Environnement de Franche-Comté (avec le soutien de la Région) a consisté en la restauration et l'entretien d'un talus thermophile en connection directe avec le Doubs.
  • Des actions de sensibilisation auprès des agents de terrain des Voies Navigables de France (VNF) et de porter à connaissance (communiqué de presse "Les serpents sont menacés, protégeons-les" et un article dédié à l'espèce dans l'Azuré n°13) ont également eu lieu à lété et l'automne 2011.

Poursuite de l'actualisation des connaissances

L'actualisation des connaissances s'est poursuivie en 2011 et 2012 sur d'autres secteurs cibles du Jura où l'espèce était présente historiquement : en vallées de la Bienne, de la Seille, de la Sorne, du Suran, de la Vallière et de la Valouse (en partenariat avec l'ADAPEMONT).

Depuis 2015, les plans régionaux de conservation de la Couleuvre vipérine et du Crapaud calamite ont été fusionnés en un même programme de conservation.

 

Rapport non diffusé, données sensibles.  Veuillez nous contacter

 

Téléchargez la plaquette pour la protection de la Couleuvre vipérine

http://files.biolovision.net/franche-comte.lpo.fr/userfiles/proteger/Protectionespces/Capturedcran2013-06-1311.28.58.png

 

Contact : Alix Michon, alix.michon@lpo.fr


LPO Franche-Comté - franche-comte@lpo.fr - 03 81 50 43 10 - Maison de l'Environnement de Franche-Comté - 7 rue Voirin - 25000 Besançon Plan d’accès
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017