franche-comte.lpo.fr
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
Nous rejoindre
La LPO Franche-Comté
Animations nature
Protection des espaces
 - 
Réserve naturelle du Sabot de Frotey
 - 
Refuges LPO
 - 
Pagney
 - 
Politiques de conservation
Protection des espèces
Suivis et Enquêtes
Publications
Saisie en ligne : mode d'emploi
 - 
Code de déontologie et de conduite
 - 
Comment sont validées les observations ?
 - 
Naturalist : l'appli pour smartphone
  Obsnatu : le b.a.-ba
    - 
Pour les particuliers
    - 
Pour les structures et personnes morales
Les autres sites Visionature
Agenda et Actus
Les partenaires
Obsnatu La Base
Consulter les cartes
Consulter
Aide et statistiques

Politiques de conservation

L’accompagnement de politiques publiques liées à la connaissance et la préservation de la biodiversité fait pleinement partie des missions de la LPO Franche-Comté. Ainsi, l’Etat, la Région, les Départements - en particulier le Département du Doubs -, font régulièrement appel à l’expertise faunistique de la LPO ainsi qu’aux autres associations régionales dans leur domaine d’activité (OPIE, CBNFC, CRENFC). Le point de départ de ces accompagnements repose sur la connaissance de la diversité spécifique du territoire et du niveau de menace des espèces lien liste rouge.

 

Quelles sont les politiques publiques pour lesquelles la LPO Franche-Comté intervient ?


Connaissance : Zone Naturelles d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF). Ce sont des secteurs pour lequel les experts scientifiques ont identifié des éléments remarquables du patrimoine naturel. (pour plus d'infos)
 

Préservation de sites :
Règlementaire :
Arrêté de Protection de Biotope. Cet arrêté établit, de manière adaptée à chaque situation, les mesures d’interdiction ou de réglementation des activités pouvant porter atteinte au milieu (pour plus d'infos)
Réserves Naturelles. Les Réserves Naturelles Nationales et Régionales correspondent à des milieux naturels d’intérêt national ou régional pour lesquels des outils règlementaires encadrent les usages et la gestion pratiquée.  (pour plus d'infos)

Volontaire :
Natura 2000. Les sites Natura 2000 (ZPS et ZSC) recouvrent actuellement environ 15% du territoire franc-comtois. Ce réseau vise la préservation d’espèces et d’habitats d’intérêt communautaires par la mise en œuvre d’actions sur des espaces privés ou publics, basé sur le volontariat. (pour plus d'infos)
Espaces Naturels Sensibles. Les ENS constituent le réseau de sites des Départements, sélectionnés pour leur intérêt écologique et paysager et ouverts aux publics si leur sensibilité le permet. (pour plus d'infos)

Politique territoriale :
Trame verte et bleue. Découlant du Grenelle de l’Environnement, l’objectif de cette politique nationale est de favoriser les continuités écologiques. Sa déclinaison en Franche-Comté par l’élaboration du « Schéma Régional de Cohérence Ecologique » (SRCE) est pilotée par l’Etat et la Région. (pour plus d'infos)
Infrastructures routières : L'objectif est de s’assurer de la perméabilité pour la petite faune.
 
 

A quel niveau intervient de la LPO FC ?

 Lors de la désignation des périmètres. (ZNIEFF, ZPS, ENS 25, APB)

Exemples récents :

♦ En 2010, la LPO a apporté son expertise pour la désignation d’APB sur des secteurs de falaises dans le Jura, avec comme espèce phare le Faucon pèlerin. A ce titre la LPO Franche-Comté  a participé à plusieurs réunions de concertation sous l’égide de la DREAL Franche-Comté avec tous les usagers et les partenaires impliqués (pratiquant du vol libre, escalade, via ferrata…).

♦ En 2009, afin de compléter le réseau Natura 2000, la DREAL nous a sollicités pour proposer la désignation de nouveaux sites ZPS en faveur du Milan royal et des espèces associées.
http://files.biolovision.net/franche-comte.lpo.fr/userfiles/images/VupartielledesfalaisesduChateauLoriotLamy.JPG
© Sébastien Lamy

 

Pour la réalisation d’études faunistiques ponctuelles (par exemple en site Natura 2000, dans les PNR, dans les départements,...)

Exemple récent : L’ONF et la LPO Franche-Comté se sont vus confiés au printemps 2010 des études ornithologiques par le Parc Naturel Régional du Haut Jura sur les ZPS du Mont d’Or, Noirmont, Risol (FR4301290) et des Combes Derniers (FR4301281). Les espèces visées par l’étude sont celles du cortège forestier global ainsi que les Chouettes de montagne et les Pics. Cette étude confirme le rôle particulier des forêts d’altitude du PNR Haut Jura par leur cortège spécifique, notamment au niveau des Chouettes de montagne (la Chevêchette d’Europe et la Chouette de Tengmalm) et des populations de Pics importantes pour les autres espèces cavernicoles, qu’elles soient patrimoniales ou non. Dans les deux études, le maintien ou la mise en place d’agriculture extensive sur les sites prairiaux serait favorable aux populations exploitants ce type de milieu, ainsi que la limitation de l’extension des forêts vers les sommets. Pour les peuplements forestiers, des préconisations ont été formulées et visent par exemple le maintien ou la mise en place d’îlots de vieillissement et de sénescence. Lien au rapport


 

► Pour le suivi d’espèces en site géré

Exemple récent : Depuis 2009, un suivi annuel de l’avifaune et du Lézard vert est réalisé sur l’ENS de la Côte de Moini à Quingey. La convergence sur cet espace d’un ENS et du site Natura 2000 Loue-Lison a permis de mettre en place le pâturage des pelouses jusque là fortement enfrichées. Outre ses intérêts floristiques et entomologiques, ce site correspond certainement à l’un des noyaux de populations de Lézard vert les plus importants du secteur. Le suivi pluriannuel a pour but d’évaluer les effets de la gestion pratiquée et ainsi de l’orienter selon les enjeux du site. Lien rapport

Par l’élaboration de préconisations de gestion

Exemple récent  : Elaboration de fiches-actions sur l’ENS et suivis annuels « Enjeux amphibiens entre Besançon et Ognon ». Ce site correspond à un vaste réseau d’habitats en vallée de l’Ognon et au bastion alluvial de la Rainette verte en Franche-Comté. On y trouve également le Crapaud calamite, le Triton crêté et le Sonneur à ventre jaune. La LPO accompagne le Conseil général du Doubs dans la définition et la mise en œuvre de mesures de gestion (restauration d’habitats, création de mares, travail sur les continuités écologiques) et le suivi des populations d’amphibiens. Lien rapports
 

http://files.biolovision.net/franche-comte.lpo.fr/userfiles/images/RainettearboricoleJPP.JPG
© Jean-Philippe Paul

 

Par la participation aux instances d’orientation de nouvelles politiques

Exemple récent : Emergence de la Trame verte et bleue : En préalable au Schéma Régional de Cohérence écologique, une étude test a été réalisée en 2009 sur un secteur choisi : la moyenne vallée de la Loue. Elle a permis de confronter par l’exemple les concepts « TVB » et les possibilités d’application sur le terrain. Actuellement, des réunions de l’ensemble des acteurs impliqués dans l’élaboration du Schéma Régional de Cohérence écologique sont organisées. La LPO, comme l’ensemble du Plateau Patrimoine naturel de la Maison de l’Environnement de Franche-Comté, y contribue. Lien rapport

 

En expertise sur les passages à petite faune (définition et évaluation des dispositifs)

Exemple récent : Le Service environnement du Conseil général du Doubs a confié en 2008 à la LPO Franche-Comté, dans le cadre de la convention annuelle d'objectifs (Article 3. Volet 4 Limiter l'impact du réseau routier sur la petite faune), la réalisation d'une expertise batrachologique du passage à petite faune (PPF) de Naisey-les-Granges sur la route départementale n°492 à la sortie Nord du village de Verrières-du-Grosbois. Implanté en 2006, cet ouvrage a été aménagé simultanément à des travaux de recalibrage de la chaussée avec stabilisation d'accotements.
Il ressort de cette expertise :
- d'une part, que le site présente un très fort enjeu pour les amphibiens avec 7 espèces rencontrées dont le Triton crêté et le Triton ponctué, deux espèces à forte valeur patrimoniale aujourd'hui en Franche-comté, confortant le choix du département d'avoir fait équiper ce site,
- d'autre part, que le passage à petite faune est encore inadapté à la migration des différentes espèces d'amphibiens connues.
Sur ce dernier point, nous livrons un certain nombre de propositions pour que le PPF remplisse pleinement son rôle vis-à-vis de la population d'amphibiens. Lien rapport

 

En expertise dans le cadre de sollicitations du service instructeur de l’Etat ou dans le cadre du Débat public :

L’analyse des données issues de la base LPO Franche-Comté est alors primordiale à la prise en compte des enjeux et des impacts du projet concerné. En 2010, nous avons répondu à une quinzaines de sollicitations : Exemples : projet de Zone de Développement Eolien (ZDE) dans le cadre du Débat public, projet d’aménagement routier, …

 


LPO Franche-Comté - franche-comte@lpo.fr - 03 81 50 43 10 - Maison de l'Environnement de Franche-Comté - 7 rue Voirin - 25000 Besançon Plan d’accès
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017