franche-comte.lpo.fr
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
Nous rejoindre
La LPO Franche-Comté
Animations nature
Protection des espaces
Protection des espèces
 - 
Statuts des espèces
  Plans d'actions nationaux
    - 
Milan royal
    - 
Pie-grièches
  Plans d'actions régionaux
    - 
Chevêche d'Athéna
    - 
Castor d'Eurasie
    - 
Crapaud calamite
    - 
Couleuvre vipérine
  Quelques exemples
    - 
Hirondelles
    - 
Amphibiens à Pontcey
 - 
Médiation faune sauvage
 - 
Commisions préfectorales
 - 
J'ai trouvé un animal blessé ?
 - 
Maladies chez les amphibiens : que faire ?
 - 
Amphibiens-Routes
 - 
Nourrir les oiseaux en hiver
Suivis et Enquêtes
Publications
Saisie en ligne : mode d'emploi
 - 
Code de déontologie et de conduite
 - 
Comment sont validées les observations ?
 - 
Naturalist : l'appli pour smartphone
  Obsnatu : le b.a.-ba
    - 
Pour les particuliers
    - 
Pour les structures et personnes morales
Les autres sites Visionature
Agenda et Actus
Les partenaires
Obsnatu La Base
Consulter les cartes
Consulter
Aide et statistiques

Amphibiens à Pontcey

Présentation

Depuis près de 20 ans, une action de sauvetage des amphibiens est organisée sur le site de Pontcey. Elle vise à protéger du trafic routier, particulièrement meurtrier pour certaines espèces, les voies empruntées par les animaux. Elle s'accompagne parallèlement d'un recensement qualitatif et quantitatif du peuplement batrachologique. Pour la première fois depuis 1998, le dispositif n'a pas été mis en place au printemps 2016 du fait de changement au sein de l'équipe salariée. Le sauvetage a repris au printemps 2017 grâce aux bénévoles sur-motivés !
Comme depuis 2007, le dispositif de sauvetage couvre l'étang communal et les bassins de lagunage situés à l'est du site, lesquels bassins créés en 2003 ont attiré très rapidement un grand nombre d'amphibiens, notamment parmi les Urodèles et les grenouilles du genre Rana. Grâce à un système de bâches tendues, les animaux sont dirigés dans des seaux qui permettront aux bénévoles de faire "traverser" les grenouilles, crapauds et tritons.


Grenouille rousse sauvée de l'écrasement à Pontcey
© Jean-Marc Gérard

Principaux Résultats

L'effectif global d'amphibiens sauvé en 2020 est historiquement le plus faible depuis la première oépration de sauvetage en 1998 avec 635 individus inventoriés sur 39 jours de comptage. La baisse drastique des populations en amphibiens étudiées sur la zone depuis 1998 se poursuit.  Après 2003, 2009 avait déjà marqué un arrêt dans l'évolution positive de l'effectif des populations d'amphibiens du site suite à l'assèchement de l'étang communal en pleine période de reproduction. L'année 2010 avec ses 3859 individus recencés peut ainsi être considérée comme une nouvelle année de référence qui va également dans le sens d'une évolution toujours plus négative des populations d'amphibiens du site dépassant les "simples" fluctuations inter-annuelles déjà relevées par le passé. Les conditions particulières de l’hiver 2019-2020 avec des phases de redoux prolongées et la quasi-absence de gel des sols ainsi que la crise sanitaire mondiale liée au coronavirus que nous traversons au printemps 2020 qui a limité la durée de sauvetage en 2020 n’ont pas été favorables à un maintien voire une augmentation des effectifs en amphibiens sauvés sur le dispositif de Pontcey. Cette tendance à la baisse drastique des effectifs sauvés se confirment hélas depuis des années sur le site.

Les dispositifs temporaires de sauvetage des amphibiens le long des routes comme celui de Pontcey sont généralement très efficaces les premières années suivant leur première mise en place. Toutefois, vis-à-vis des amphibiens adultes, cette "plusvalue" ne perdure pas sur le long terme si cette mesure n'est pas associée à la création de nouveaux habitats supports de vie (reproduction, estivage, hivernage). En effet, la compétition pour les ressources limite la croissance des
populations. Pour les juvéniles la plus grosse difficulté rencontrée et qui impacte également de manière négative les populations, reste l'absence de suivi et de
sauvetage en milieu et fin de période d'activité (étant donnée la mobilisation humaine que ces dispositifs demandent, les actions bénévoles de sauvetage ne
peuvent être envisagées que sur 2 à 3 mois après la sortie d'hivernage). Les dispositifs de sauvetage permanents associés à la multiplication des habitats
ressources sont les solutions les plus efficaces.

 

https://cdnfiles1.biolovision.net/franche-comte.lpo.fr/userfiles/proteger/AmphibiensRoutes/GraphPontcey2020.JPG
Evolution des effectifs (toutes espèces) à Pontcey entre 1999 et 2020 (l'année 1998 incomplète n'a pas été intégrée)

 

Avancées et Perspectives

La question du maintien du dispositif les années à venir complétée à des mesures de création de nouveaux habitats terrestres et aquatiques de part et d’autre de la D59 se pose particulièrement dès l’année 2021.

 

Bilan de la 22ème année de suivi et de sauvetage des amphibiens de Pontcey : 2020

 

Contact : Alix Michon (alix.michon@lpo.fr)

 

Lien vers le Rapport


LPO Franche-Comté - franche-comte@lpo.fr - 03 81 50 43 10 - Maison de l'Environnement de Franche-Comté - 7 rue Voirin - 25000 Besançon Plan d’accès
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2020