franche-comte.lpo.fr
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
Nous rejoindre
La LPO Franche-Comté
Animations nature
Protection des espaces
 - 
Réserve naturelle du Sabot de Frotey
 - 
Refuges LPO
 - 
Pagney
 - 
Politiques de conservation
Protection des espèces
Suivis et Enquêtes
Publications
Saisie en ligne : mode d'emploi
 - 
Code de déontologie et de conduite
 - 
Comment sont validées les observations ?
 - 
Naturalist : l'appli pour smartphone
  Obsnatu : le b.a.-ba
    - 
Pour les particuliers
    - 
Pour les structures et personnes morales
Les autres sites Visionature
Agenda et Actus
Les partenaires
Obsnatu La Base
Consulter les cartes
Consulter
Aide et statistiques

Réserve naturelle du Sabot de Frotey

La Réserve Naturelle Nationale du Sabot a été créée en 1981 sur 98 ha de la commune de Frotey-lès-Vesoul (Haute-Saône) pour protéger de l’urbanisation (la ville de Vesoul est en contrebas de la Réserve) un remarquable relai biogéographique entre les massifs jurassien et vosgien.
Il s’agit en effet de la conjonction, exceptionnelle en Haute-Saône, d’une falaise calcaire longue de plus de 600m (et atteignant 40m de haut au niveau d’un gros rocher en forme de sabot, lieu de promenade bien antérieur à la Réserve) et d’un ensemble de pelouses sèches (mesobromion surtout), le tout exposé au sud-ouest. Cette configuration est donc favorable à l’expression de plantes et animaux de milieux chauds et secs, peu fréquents dans le secteur.

Vue aérienne de la réserve
© Patrick Viain

Des espèces particulières

Hélianthème des Appenins
© Jean-Pierre Reilhac

Parmi plus de 440 plantes inventoriées, rares ou plus banales, soulignons le cas de l’hélianthème des Apennins (moins de 10 stations en Franche-Comté) qui fleurit abondamment de mai à juin sur la corniche. Une vingtaine d’espèces d’orchidées se partagent les pelouses, haies et taillis clairs. L’abondance de l'orchis bouffon, de l’orchis pyramidal et de l’ophrys frelon est notable.
Parmi les nombreux oiseaux, à côte de l’alouette lulu, du bruant zizi (en expansion récente sur le site) ou encore du pic noir (de plus en plus régulier depuis 2003 avec la mortalité de certains pins), retenons la présence de l’engoulevent d’Europe, étrange oiseau crépusculaire et nocturne qui dépend de la riche faune entomologique, dont les orthoptères et les papillons nocturnes. Les orthoptères (grillons, criquets et sauterelles) comprennent au moins 40 espèces, parmi lesquelles le criquet italien, l’oedipode bleue et le dectique verrucivore, outre le barbitiste des bois. Plus de 500 espèces de papillons nocturnes, dont la laineuse du prunellier, se joignent à plus d’une centaine d’espèces diurnes. L’arrivée de papillons nocturnes méridionaux se confirme depuis 2003.

 

Une gestion nécessaire

La gestion du site, déléguée par le Préfet et la DIREN Franche-Comté, est menée conjointement par l’Association de gestion de la Réserve (dont le siège est en mairie de Frotey) et la LPO Franche-Comté. La LPO emploie le conservateur depuis 1995 et le garde technicien depuis 2009. Toute action s’inscrit dans le plan de gestion en cours.
Après abandon du pâturage traditionnel (ovin, caprin et bovin) des pelouses communales vers 1965, arbustes et arbres, en particulier le Pin noir, ont commencé à reconquérir le site, d’où la mise en place depuis 1988 de travaux annuels de restauration des pelouses (abattage de pins, coupe de buis), conduits avec les employés communaux et parfois des bénévoles. Ils permettent peu à peu de rouvrir et de reconnecter les pelouses entre elles, tout en gardant un réseau important de haies et bosquets feuillus.
La pérennisation de l’ouverture des pelouses est assurée depuis 2000 par un pâturage extensif ovin sur plus de 30ha (parcs utilisés en rotation variable selon les années), en partenariat avec un exploitant agricole local. Ces pelouses font parfois l’objet d’une fauche annuelle tardive (vers mi-juillet), d’autres sont uniquement fauchées (depuis 1992) ou pâturées. L’apport d’engrais même organique est exclu.

Travaux d'ouverture d'un corridor biologique
 
© Hugues Pinston

Inventaires et suivis

Des inventaires (papillons, champignons ...) et suivis scientifiques divers (orthoptères, oiseaux, orchidées, groupements végétaux ...) permettent de suivre l’évolution de la faune et de la flore, ainsi que l’impact des travaux de génie écologique.
La Réserve est pour moitié communale, pour moitié partagée entre plusieurs dizaines de parcelles privées.
Le promeneur, qui est le bienvenu, est cependant invité à respecter soigneusement les barrières, portillons et clôtures (liées à l’élevage). Il accède librement aux sentiers balisés qui conviennent parfaitement à une ou plusieurs visites naturalistes de la Réserve. Les observations peuvent être transmises à la LPO Franche-Comté. Des sorties guidées interviennent chaque année sur ce fragile espace périurbain.

 

La réserve naturelle du Sabot de Frotey sur le site de Réserves naturelles de France : http://www.reserves-naturelles.org/sabot-de-frotey

Lien vers le site internet de la commune de Frotey-lès-Vesoul www.frotey-les-vesoul.fr

Contact : Hugues Pinston, conservateur (hugues.pinston@lpo.fr)

 

http://files.biolovision.net/franche-comte.lpo.fr/userfiles/proteger/RNNPdG2014-2018couv.jpg

RNN du Sabot de Frotey-lès-Vesoul (70) - Plan de gestion 2014-2018

Pinston H. (2013). LPO Franche-Comté, DREAL Franche-Comté : 162p. + Annexes



LPO Franche-Comté - franche-comte@lpo.fr - 03 81 50 43 10 - Maison de l'Environnement de Franche-Comté - 7 rue Voirin - 25000 Besançon Plan d’accès
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017